Le blog de Thierry Philip » La parole à… Elsa PEYSSON
facebook_icon twitter_512x512 mail

Catégories

Commentaires récents

Sites Amis

Mes coups de coeur

Presse lyonnaise

Archives

Syndication

La parole à… Elsa PEYSSON


Hier soir, j’assistais avec émotion au pot de départ de mon ancienne directrice de cabinet à la Mairie du 3e, Elsa PEYSSON. Un départ tout relatif pour ce qui me concerne, car Elsa quitte la Mairie du 3e pour rejoindre… l’Institut Curie ! Je lui laisse donc aujourd’hui la parole, en retranscrivant le texte du très joli discours qu’elle a prononcé hier soir.

“Madame Le Maire, Cher Thierry, Chers tous,

Plus à l’aise pour écrire des discours que pour les prononcer, je vais tâcher de m’appliquer ce que j’assène depuis plusieurs années maintenant : ne surtout pas faire trop long.

Cela dit, dans ce moment particulièrement intimidant et émouvant, je tenais vraiment à vous dire quelques mots car c’est, pour moi, une véritable page qui se tourne. Ce soir, je quitte non seulement mon bureau à la Mairie du 3e mais aussi Lyon et le champ politique pour rejoindre l’Institut Curie à Paris.

Depuis octobre 2010, je suis venue travailler, ici, tous les jours.
Pendant 5 ans, comme Directrice Adjointe puis pendant plus de 2 ans, comme Directrice de Cabinet du Maire.
Plus de 7 années qui sont passées à une vitesse folle.
Plus de 7 années que j’ai vécu pleinement, à vos côtés.
Plus de 7 années qui ont été véritablement enthousiasmantes et épanouissantes.

Aujourd’hui, si je devais résumer ces années de travail en commun, je dirai assez simplement : « quelle aventure, quand même » !

Bien sûr, les victoires électorales demeureront de grands souvenirs.
Fin 2007, j’avais déjà rejoins, bénévolement, l’équipe de Thierry dans un petit groupe présidé alors par Philippe CASTETS. On se chargeait du volet « numérique » de la campagne avec la création du blog de Thierry. Un peu dans l’ombre, j’ai vécu, avec vous, cette incroyable victoire du 1er tour contre Dominique PERBEN en 2008. Vous ne me connaissiez pas à l’époque, mais je me souviens encore de vos visages et vos sourires exaltés par le score, au local de campagne, rue Paul Bert.
Dans un autre contexte, celle de 2014 fut aussi très belle. Pilotée à nouveau d’une main de maître par Anne, je garde notamment en mémoire l’élection de Pierre qui témoignait, une fois de plus, d’un résultat qui surpassait nos espérances. Cette fois, c’était au local, rue Duguesclin. Je me souviens aussi de grands moments avec mon binôme et complice de l’époque, Yohan.
Et entre temps, il y eut les cantonales de 2011 où Thierry, avec Lucie en colistière et Yann, en directeur de campagne, réussit à prendre le siège de Lionel LASSAGNE au Conseil général. Il y eut aussi les régionales de 2010 et les présidentielles de 2012 auxquels je participais avec enthousiasme dans le sillage des engagements de Thierry.
Aujourd’hui, je veux retenir de ces campagnes ces grands temps de mobilisation collective qui dépassent chacune des personnalités investies.

Mais la politique, ce n’est pas seulement les victoires électorales.

La politique, c’est une mise en œuvre des projets, une mise en cohérence des individualités et des actions. La politique, c’est travailler pour l’intérêt général, dépasser les clivages, et se rappeler sans cesse notre intérêt commun pour la chose publique. Si la noblesse de cette mission est essentielle, le travail dans un cabinet politique de l’hyper-proximité est parfois, au quotidien, moins grandiose. Cette interface permanente entre le Maire, les élus, les services, la Ville, la Métropole, les habitants et la société civile est, parfois, un joyeux capharnaüm pour qui officie en « back office ». Cela dit, c’est aussi dans cette « mise en musique » que réside l’intérêt de ce métier.

Permettez moi, à ce propos, de remercier du fond du cœur l’ensemble des membres du cabinet du Maire du 3e qui, me supporte depuis maintenant longtemps :

- Anna bien-sûr, avec qui je collabore depuis que j’ai 25 ans,
- Michèle avec qui je me sens très proche,
- Laura qui, évidemment, est devenue une amie intime puisque nous partageons dans notre bureau, le quotidien, avec nos joies et nos peines,
- Et enfin, Geoffrey, le dernier venu, qui s’adapte avec délicatesse à cet environnement devenu, aujourd’hui, 100% féminin.

Merci sincèrement pour tout. Je me suis toujours sentie soutenue quoiqu’il arrive. Nous avons énormément partagé. Je me rappellerai aussi de nombreux fous rires ensemble. C’est quelque part 7 années de vie commune qui s’arrêtent. Je crois que nous avons su faire preuve de professionalisme, d’écoute et de bienveillance. C’est très important pour moi même si parfois, je l’avoue, mon ton n’était pas toujours le plus mesuré.

Je veux aussi saluer le travail des services de la Mairie qui ont toujours répondu présent à nos demandes souvent en dernière minute. Un clin d’œil spécial à Yves, à l’équipe des gardiens (à Djamel en particulier) et à Catherine JAVAUX pour leur soutien et leur logistique quotidienne à nos côtés. Merci à vous.

Je profite de ce moment pour remercier très sincèrement Thierry PHILIP. C’est assez simple, en fait, je te dois tout professionnellement. C’est grâce à toi qu’après mes études à Sciences Po, j’ai mis le pied à l’étrier à l’Observatoire de la Santé. Tu m’as ensuite embarqué à la Région Rhône-Alpes, à la Métropole, à la Mairie du 3e arrondissement et demain, à l’Institut Curie.

C’est grâce à tes encouragements que j’ai réussi mon concours d’attaché territorial. Tu m’as énormément appris. Une partie de ce que je suis aujourd’hui te doit beaucoup. Tu es un manager exceptionnel, d’une fidélité et d’une loyauté sans faille. Sache que c’est pour moi un honneur que d’avoir partagé ton aventure politique. Merci à l’ancien Maire du 3e, merci au Président de la Maison des Enfants d’Izieu, merci au Président de l’Institut Curie, merci infiniment Thierry pour tout cela.

Un mot aussi, bien-sûr, pour Madame le Maire.

Chère Catherine, quand je suis arrivée ici en 2010, tu as été l’une des premières élues avec qui j’ai collaboré. Nous avons énormément échangé pendant ces 7 années. Nous sommes d’ailleurs devenues amies et je sais que nous resterons proches. Tu m’as impressionnée dans la manière dont tu as investi ce mandat de Maire et je ne doute pas une seconde que tu réussiras parfaitement la mission qui t’a été confiée. Entourée de Virginie et de Barbara, je sais que tu seras parfaitement accompagnée pour ces deux années à venir.

Enfin, merci à vous tous. Citoyens engagés, collaborateurs d’élus, responsables associatifs, militants ou commerçants, partenaires ou fonctionnaires et évidemment, à vous, élus pour nos collaborations. Je ne peux prendre le temps de vous remercier de façon individuelle sinon j’enfreindrai la consigne de départ que je me suis fixée. Sachez en tout cas que j’ai des souvenirs avec chacun d’entre vous et que vous représentez, pour moi, cette belle énergie du 3e qui fait sa richesse et sa dynamique.

Malgré quelques journées plus difficiles que d’autres (les élus connaissent parfaitement ma capacité d’emportement), je ne garde en tête que les bons moments. Je pars avec une totale confiance en vous tous pour conserver cet arrondissement dans de bonnes mains. Travailler à vos côtés fut une chance et j’en ressors plus expérimentée et grandie. Ce n’est pas, sans un pincement au cœur, que je quitte cette belle maison commune pour de nouvelles aventures.

Je saisis cette opportunité que m’offre, une fois de plus, Thierry. C’est l’inconnu mais je crois que, finalement, le mouvement, c’est la vie. Il faut sans cesse contribuer au renouvellement pour toujours progresser.

Merci à tous pour votre présence, à mes côtés, ce soir. J’ai aussi reçu de gentils messages de ceux qui n’ont pu se libérer.
Cela me touche particulièrement.

Je vous remercie.”

img_5106img_5108

Commentaires

Commentaire de Celine
Date: 25 avril 2018, 11:33

Pour ma part ce fut une bien belle rencontre de connaître Elsa ! Je lui souhaite plein de bonnes et belles choses pour la suite

Poster un commentaire