facebook_icon twitter_512x512 mail

Catégories

Commentaires récents

Sites Amis

Mes coups de coeur

Presse lyonnaise

Archives

Syndication

Gilets jaunes ou citoyens : alerte


165_vbvit_croix-gammee-sur-le-visage-de-simone-veil-un-acte-immonde_x240-6z3

tag-anitsemite1

On ne peut pas et on ne doit pas qualifier le mouvement des gilets jaunes d’antisémitisme même si c’est bien dans ce mouvement qu’un horrible raccourci a fait passer le président Macron depuis la banque jusqu’à la « juiverie » dont on dit qu’elle est riche et qu’elle exploite les pauvres.

Bien sûr vendredi soir personne ne peut dire que le mot « juden » soit une signature d’un gilet jaune, ni que samedi le portrait de Simone Veil saccagé soit l’œuvre d’un gilet jaune.

On peut dire que nous sommes dans une période de populisme exacerbé et que malheureusement l’histoire doit nous faire réfléchir quand la parole se libère. C’est Albert Camus qui a dit « faites attention quand une démocratie est malade, le populisme vient à son chevet mais ce n’est pas pour prendre de ses nouvelles ».

L’antisémitisme est toujours dans le sillage du populisme.


Poster un commentaire