facebook_icon twitter_512x512 mail

Catégories

Commentaires récents

Sites Amis

Mes coups de coeur

Presse lyonnaise

Archives

Syndication

Déchetteries mobiles


Les déchetteries mobiles seront reconduites après l’expérimentation.

Réparties sur 9 sites à Lyon (7) et Villeurbanne (2) depuis septembre 2018, les déchetteries mobiles font l’unanimité auprès des usagers qui apprécient ce service nouveau.

Cependant, les tonnages collectés sont hétérogènes et donc les coûts très variables. On collecte entre 4 et 28 tonnes par site. Les sites sont difficiles à gérer pour les agents mais ce sont des agents de déchetterie dont l’image auprès de la population s’améliore. L’énorme majorité des usagers viennent à pied vers les déchetteries mobiles.

On rappelle que la collecte d’encombrants en déchetterie coûte 150 euros la tonne et les dépôts sauvages 1000 euros la tonne.

La déchetterie fluviale, c’est 20 fois plus cher que la déchetterie et la déchetterie mobile entre 10 et 20, selon le tonnage collecté. Pour faire simple, la déchetterie mobile ne produit ni économies ni diminution des dépôts sauvages collectés. Il faut donc considérer que c’est un service rendu au public et peut être un élément d’éducation civique.

L’expérience se poursuit sauf à Lyon, 5 place Schweitzer (coût élevé, résultats trop faibles et existence de la déchetterie fluviale) et, place de l’Europe pour le 6ème arrondissement transféré place Elmaleh. Le site du 8ème arrondissement, place du 8 mai 1945, est supprimé (Place Ambroise Courtois maintenu).

Enfin, je me réjouis du succès du site du 3ème arrondissement, place Bahadourian où 670 usagers ont produit 28 tonnes en 9 épisodes (presque 60% de meubles).

Poster un commentaire