facebook_icon twitter_512x512 mail

Catégories

Commentaires récents

Sites Amis

Mes coups de coeur

Presse lyonnaise

Archives

Syndication

Pangolin et chauve-souris : ça se précise


Des chercheurs ont retrouvé dans des pangolins de Malaisie un coronavirus très proche de celui responsable de l’épidémie de Covid-19 (Revue Nature).

WILDLIFE WATCHDOGS

Capturé dans le sud de la Chine dans le cadre de la lutte contre un réseau de contrebande, les animaux ont fait l’objet d’un séquençage de leurs virus et la similitude avec le Sars-CoV-2 était forte.

Le pangolin est donc bien un hôte intermédiaire.

En fait, il manquait une séquence de six acides aminés très importante car responsable de la liaison chez l’homme avec le récepteur de l’enzyme de conversion de l’angiotensine 2.

Cette étape manquante serait survenue chez la chauve-souris et la recombinaison se serait donc produite par une recombinaison entre un coronavirus propre à la chauve-souris et un autre originaire du pangolin.

db5b8666-58a6-4313-8c2b-206785ea7d3e

Il manque la preuve formelle qui serait la capture de l’animal avec la totalité du virus humain mais cet animal est probablement mort et a peut-être été consommé sur le célèbre marché de Wuhan.

En tout cas, cette hypothèse est beaucoup plus probable que la construction en laboratoire P4 de façon volontaire ou accidentelle qui est donc bien sûr un fake news.

Poster un commentaire