facebook_icon twitter_512x512 mail

Catégories

Commentaires récents

Sites Amis

Mes coups de coeur

Presse lyonnaise

Archives

Syndication

Le virus n’est pas populiste


Les régimes autoritaires et populistes n’ont pas marqué de points pendant la crise sanitaire.

Pekin a soutenu l’efficacité de son régime mais le temps a montré que cela reposait sur un tissu de mensonges et de désinformation.

Vladimir Poutine est au plus bas dans les sondages en Russie où la désorganisation et l’Etat déplorable du système de santé ont été mis en évidence.

Trump s’est ridiculisé plusieurs fois mais la prime revient à l’ingestion de détergents dont on n’a pas compris si c’était in-situ ou par la bouche.

Bolsanaro vient de voir son 3ème ministre de la santé démissionner et sauf à supprimer les élections, son sort est déjà scellé dans un pays dévasté par le virus.

Et à part ca la baisse du prix du pétrole destabilise le gaz de schiste américain, la Russie, mais aussi et surtout l’Iran et les monarchies du golfe.

Marine Le Pen est inaudible et le FDP est passé pour la première fois depuis 5 ans sous la barre des 10% en Allemagne.

Le virus est démocrate !

Poster un commentaire