Le blog de Thierry Philip » A voir ce week-end !
facebook_icon twitter_512x512 mail

Catégories

Commentaires récents

Sites Amis

Mes coups de coeur

Presse lyonnaise

Archives

Syndication

A voir ce week-end !


Le week end s’annonçant pluvieux, je vous recommande vivement d’aller au cinéma pour voir « Les Heures sombres ». Ce biopic sur CHURCHILL revient sur une période essentielle de sa vie : sa prise de pouvoir en mai 1940.

CHURCHILL, c’est un homme politique d’une ironie ravageuse, d’une plume et d’une intelligence exceptionnelle, qui atteint à 65 ans, le sommet de sa carrière politique.

Pourtant, l’homme est loin de faire l’unanimité à ce moment et surtout dans son propre camp politique ! Il était alors toujours considéré comme le premier responsable de la déroute des Dardanelles lors de la Première Guerre mondiale.

Alors que la Seconde Guerre Mondiale démarre, CHURCHILL exècre HITLER, il ne peut s’agir pour lui que de lutter contre les Nazis.

Mais les armées d’HITLER semblent invincibles et emportent tout sur leur passage : la Pologne, puis les Pays-Bas et la Belgique sont écrasés et la France, considérée pourtant comme la 1ère armée de l’époque, subit une débâcle, en quelques semaines…

La quasi-totalité des forces britanniques venues combattre sur le continent sont prises au piège dans le nord de la France.

Le moment est terriblement critique : se soumettre et négocier ? Entrer en résistance face à un ennemi qui parait largement supérieur ?

Le camp de l’apaisement et de la soumission a de nombreux partisans de poids comme Lord HALIFAX et CHAMBERLAIN.

La volonté du Vieux Lion chancèle…

Le film le montre bien : CHURCHILL, par la force de sa plume et de ses mots, galvanise le peuple britannique et va le guider tout au long de sa résistance acharnée face aux Nazis, jusqu’à la victoire des Alliés en 1945.

Il met en lumière également le rôle du roi Georges VI, souverain qui refuse de s’exiler avec sa famille au Canada, qui soutient CHURCHILL et qui reste avec son peuple à subir les bombardements allemands.

Un film à voir donc !

Poster un commentaire