Le blog de Thierry Philip » Levées de fond record pour la « French Tech »
facebook_icon twitter_512x512 mail

Catégories

Commentaires récents

Sites Amis

Mes coups de coeur

Presse lyonnaise

Archives

Syndication

Levées de fond record pour la « French Tech »


Avec 3,18 milliards de dollars investis en 2017, les start up françaises ont franchi un nouveau palier.

Plusieurs phénomènes expliquent cette hausse record :

  • Les grands groupes du CAC40 se sont investis dans les start up les plus prometteuses (+ 28 %),
  • L’émergence d’un secteur de l’innovation en transport où la France pèse 7 % de l’innovation dans le monde,
  • Et surtout le développement de l’intelligence artificielle qui attire de plus en plus d’investissements.

Certes, la France reste un nain sur la planète. Coincés entres les Américains et les Chinois qui s’appuient sur un gigantesque marché domestique, la France reste dans l’ombre de la Grande Bretagne (18,8 milliards d’investissements en 2017) et même d’une « start up nation » comme Israël.

Ça, c’est le verre à moitié vide.

L’an dernier, la France a franchi un palier. Les montants investis dans nos start up ont, en effet, quintuplé.

Ça, c’est le verre à moitié plein.

Toutes les start up ne réussissent pas, évidemment. Mais le plus important est ailleurs. La jeune génération a incontestablement changé.

Dans une France qui l’on dit allergique à la prise de risque, les jeunes diplômés sont de plus en plus nombreux à faire le pari de l’entreprenariat. Et ils trouvent aujourd’hui des fonds pour financer leurs premiers pas. Surtout, ils poussent les grands groupes à également se remettre en cause.

A l’Institut Curie, deux très belles start up ont vu le jour à partir de découvertes scientifiques faites dans nos laboratoires.

Bon vent !

Poster un commentaire